_Ecole des Beaux Arts

Ecole des Beaux-Arts, salles d’exposition, bibliothèque, pépinière d’entreprises, forum.

Localisation : Nantes (44) | Année : 2010 | Maître d’ouvrage : SAMOA | Maître d’œuvre : LAUS (Goulet Lambart) avec JDS architectes (mandataire) | Co-traitants : Kephren (structure), Choulet (fluides), BM Forgue (économiste), Tribu (HQE), Itac (acoustique). | Mission : concours (projet demi finaliste) | Superficie du site : 15 000m² | Surface : 25 500m²

 

BA05

Une école des Beaux-Arts
La restructuration des anciennes halles Asltom vient s’intégrer dans le cadre du développement du quartier de la création sur l’île de Nantes . Le bâtiment à été choisit pour accueillir l’Ecole des Beaux Arts de Nantes Métropole (ENSBANM) . L’agence Goulet Lambart, avec l’équipe de JDS architectes comme mandataire, a été sélectionnée pour participer au concours. S’appuyant sur le programme de l’ESBANM , le projet propose de créer un centre d’art, en interaction avec le public.

Un lieu ouvert sur la ville
Brouillant les limites entre intérieur et extérieur, privé et public, donnant à voir les ateliers de production, “le projet est à considérer comme une invitation à la déambulation, ponctuée d’espaces d’exposition et de rencontres”. Si elle exploite les qualités des structures industrielles existantes, la proposition assume sans complexe une réelle contemporanéité à travers l’entrée de l’école, symbole de l’ouverture sur la ville. Sous un important porte-à-faux, un grand emmarchement public prolonge ainsi l’espace urbain via un parvis et amorce le parcours au sein des anciennes halles sous la forme d’un cheminement ponctué d’espaces interactifs. Formant amphithéâtre, un toit accessible ouvrant sur la Loire se prête aux manifestations événementielles et aux loisirs. à l’échelle du quartier, le programme propose une lecture très claire de sa répartition avec d’une part l’école, et d’autre part les différentes activités, lesquelles sont séparées par un espace public qui reconnecte le site à la ville.